PHARMACIE : l’ARS se déjuge et autorise le transfert vers le centre commercial

By 10 septembre 2020Actualités

Nous avons appris fortuitement lundi 7 septembre que l’ARS avait autorisé le transfert de notre pharmacie vers le centre commercial par arrêté du 20 juillet 2020. Rappelons qu’un arrêté du 22 avril dernier avait refusé le transfert, arrêté ayant fait l’objet d’un « recours gracieux » du pharmacien le 18 juin.

L’ARS invoque une «erreur qu’il convient de rectifier», considérant que le centre commercial est bien desservi par les transports en commun depuis le centre de notre village (sic) et que le transfert « permet de répondre de façon optimale aux besoins en médicaments de la population résidente de la commune » (re sic !)

Bien entendu, ni l’ARS, ni le pharmacien, ni la direction du centre commercial ne nous ont informés de cette décision, espérant peut-être que la nouvelle nous parviendrait trop tard pour intenter un recours. Ce n’est heureusement pas le cas et nous avons d’ores et déjà missionné notre avocat pour contester cette décision inéquitable devant le tribunal administratif de Melun.