Contre le projet TERZEO, une installation de déchets dangereux aux portes de Chauconin-Neufmontiers

By 24 septembre 2019Actualités
Sans votre soutien, l’association M.A.R.N.E (Mouvement Associatif de Résistance aux Nuisances Environnementales) ne peut faire revenir  la préfète de Seine-et-Marne sur son accord autorisant la société TERZEO de développer son installation de déchets dangereux.

M.A.R.N.E, qui a notamment déposé un recours gracieux contre cette décision, se bat actuellement au niveau de l’enquête publique sur la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) des captages d’eau potable de Condé-Sainte-Libiaire et d’Isles-lès-Villenoy.

Jusqu’au 02 octobre, manifestez  votre opposition au projet en participant à l’enquête publique. Vous pouvez reprendre le texte ci-dessous et l’adresser sur boîte MEL dédiée à l’enquête publique comme suit :
> protection-captages-adduction-eaupotable-condes-isles-esbly@enquetepublique.net

“Enquête publique sur la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) des captages d’eau potable de Condé-Sainte-Libiaire et d’Isles-lès-Villenoy
Lettre à la Commission d’enquête.
Le dossier de l’Agence Régionale de Santé (ARS) mis à la disposition du public a été établi sur la base de l’étude Hydrogéologique conduite par M. Barat, hydrogéologue agréé. Cette étude effectuée en 2010 n’a pu tenir compte des conséquences sur l’environnement et en particulier sur la ressource en eau locale, du processus du projet TERZEO dont l’étude d’impact date 2016. Par ailleurs les conséquences du sarcophage fuyard pourtant situé dans le périmètre de protection éloigné ne sont pas étudiées ni même évoquées.  Ce dossier n’est donc pas complet et peut biaiser les avis et prises de position tant du public que des services de l’autorité décisionnelle.
Ce projet qui vient d’obtenir un accord préfectoral, arrêté du 11/02/2019, est pour partie situé dans le périmètre de protection éloigné (plateforme de valorisation des déchets dangereux) et en totalité sur la nappe du Lutécien Inférieure.

Rappelons,
  • d’une part, que suivant les conclusions de l’hydrogéologue agréé, cette nappe est en relation avec la nappe alluviale où sont captées les eaux potables, et que toute pollution affectant la nappe du Lutétien Inférieur aura un grave impact sur les eaux de consommation,
  • d’autre part, que ces installations sont potentiellement génératrices de pollution en particulier par l’usage de produits chimiques non biodégradables et dangereux pour le milieu aquatique et pour la santé humaine.  

En conséquence, je demande qu’aucune décision ne soit prise concernant cette DUP tant que le projet TERZEO et le sarcophage fuyard n’ont pas fait l’objet d’une étude d’impact hydrogéologique approfondie (piézomètres, traçages, géophysique…) vis-à-vis des captages,  telle que définie par Monsieur BARAT, et conduite par un hydrogéologue agréé  qui devra définir les mesures de protection ou les interdits nécessaires.”

Pour information, le dossier d’enquête publique est consultable à l’adresse :
https://www.enquetes-publiques.com/Enquetes_WEB/FR/RESUME-A.awp?P1=EP19358&AWPIDEEA696BA=5D1026581671E8310D0A25C41C9CC6C9D96028C0