Prolifération du moustique tigre

By 11 juin 2021Actualités, Vie pratique

Depuis 2018, le moustique Aedes albopictus, dit moustique tigre est implanté et actif en Seine-et-Marne. Le moustique tigre fait l’objet d’une surveillance particulière en raison de sa capacité à transmettre des pathologies comme le chikungunya, la dengue ou le Zika.
Du 1er mai au 30 novembre, une surveillance concomitante de la présence du moustique tigre et des personnes présentant une de ces pathologies est mise en oeuvre sous l’égide de l’Agence régionale de santé afin de prévenir la mise en place d’un cycle de transmission de ces virus sur le territoire. Le moustique tigre a de nouveau été observé en Seine-et-Marne en 2020, et malgré la limitation des déplacements intercontinentaux, dix-huit cas importés de dengue ont également été recensés.
Comment lutter ? En supprimant ou vidant tous les endroits et objets pouvant retenir l’eau de pluie pour empêcher le moustique tigre de pondre et de proliférer !
Le moustique tigre est un moustique urbain : il se déplace peu et vit dans un rayon de 150 mètres autour de son lieu d’éclosion. Le moustique qui vous pique est donc né à proximité de votre habitation. La femelle pond dans de très petites quantités d’eau stagnante, principalement dans nos jardins : l’équivalent d’un bouchon renversé lui suffit. Il convient donc de supprimer ou couvrir les points d’eau stagnante : coupelles,réservoir d’eau de pluie, gouttières, etc.
Plus d’infos : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/moustique-tigre-en-ile-de-france