Un village

Fort de sa nature

 

Une nature

à préserver à tout prix

Les animations de cet automne dans votre village

By | Actualités, Chorus info | No Comments

Toutes les animations proposées par la municipalité et les associations en octobre et novembre :

  • Bibliothèque Marianne : Les 20 ans d’Harry Potter, du 16 octobre au 15 novembre
  • Soirée Orientale le 21 octobre, organisée par Histoire et Collection
  • Gratiféria organisée par Les incroyables de Chauc’ le 22 octobre. Marie Noëlle Ortéga, présidente de Présédys (Pour la Réussite en Etudes Supérieures des Etudiants porteurs d’un trouble DYS), sera présente le jour de la Gratiféria pour récupérer les stylos usagés et le métal.
  • Halloween « Frissons garantis », organisé par le Conseil Municipal des Jeunes, le 31 octobre
  • Commémoration du 11 novembre
  • Soirée Beaujolais organisée par le Tennis-Club, le 18 novembre
  • Salon des collectionneurs organisé par Histoire et Collection, le 26 novembre

> Retrouvez toutes ces animations en détail sur le Chorus-Info (cliquez sur l’image pour le télécharger)

La journée de l’Inauguration de la stèle marocaine

By | Actualités, Manifestations | No Comments

La commune de Chauconin-Neufmontiers a été le théâtre de violents combats dans le cadre de la bataille de la Marne le 5 septembre 1914. La brigade marocaine s’y est particulièrement illustrée subissant de lourdes pertes et jouant un rôle décisif pour stopper l’avancée allemande. Le 16 septembre 2017, une stèle dédiée à tous les hommes de cette brigade a été inaugurée en présence de l’Ambassadeur du Maroc en France.
Revivez les temps forts de cet évènement.

Le tribunal confirme l’interdiction des Linky sur la commune

By | Actualités, Environnement - Travaux | No Comments

Le « référé suspension » du Préfet rejeté par le tribunal administratif de Melun

Rappel des épisodes précédents.
Après la réunion publique organisée par la commune le 25 novembre 2016, le conseil municipal, par délibération du 12 décembre 2016, s’est opposé au déploiement des compteurs Linky sur la commune « dans l’attente de résultats plus complets sur leurs contraintes, dangers et risques ».
Enedis n’a pas attaqué cette délibération et s’est contenté d’un « recours gracieux » auquel la commune n’a pas donné suite.
Par contre, le Préfet nous a déférés devant le tribunal administratif pour en demander l’annulation, puis la suspension (référé suspension).

L’audience devant le tribunal administratif de Melun pour le référé suspension.
Dans notre mémoire en défense, nous avons demandé d’abord au tribunal de rejeter la demande du Préfet du fait que le recours a été formé hors délais.
Sur le fond, nous avons maintenu que la commune est compétente pour se prononcer sur ce dossier en tant que propriétaire des compteurs, même si elle a délégué la gestion du réseau d’électricité au Syndicat Départemental d’Energie de Seine-et-Marne. D’autre part, nous soutenons qu’il n’est pas prouvé que les objectifs fixés par la directive européenne et la loi de transition énergétique ne puissent pas être atteints par d’autres moyens que les compteurs communicants de type Linky.
Par ordonnance du 18 juillet 2017, le tribunal administratif a rejeté la requête du Préfet au motif que son recours a été posé hors délais. L’Etat est aussi condamné à verser à la commune de Chauconin-Neufmontiers la somme de 1 500 euros.

A ce jour, et sans préjudice des suites que le Préfet va donner à ce dossier, notre délibération reste donc juridiquement valide et Enedis ne peut entreprendre légalement l’installation des compteurs Linky sur le territoire de notre commune.

Les matinées lecture du jeudi pour les 0-3 ans

By | Actualités, Bibliothèque | No Comments

Les matinées lecture du jeudi pour les 0-3 ans ferment leurs portes durant l’été mais octobre, les petits-bouts accompagnés de leurs parents ou assistantes maternelles seront de nouveau accueillis gratuitement par Cathy dans un espace qui leur est dédié. Lieu de socialisation pour les tout-petits mais aussi l’occasion de partager livres et comptines : un premier pas vers la lecture.
Devant l’affluence des demandes, 2 créneaux horaires sont proposés : 9h30/10h30 et 10h30/11h30
> Réservation auprès de Cathy Deboffe, la bibliothécaire : Tél : 01 60 24 70 95 ou : bibliotheque@chauconin-neufmontiers.fr (de préférence).
> Calendrier des matinées lecture 2017 :
Jeudis 12 et 26 janvier, Jeudis 9 et 23 mars, Jeudi 27 avril, Jeudi 11 mai, Jeudis 8 et 22 juin, Jeudi 12 octobre, Jeudis 9 et 23 novembre, Jeudi 14 décembre.

Alerte compteurs Linky – suite

By | Actualités | No Comments

Mardi 23 mai 2017

Beaucoup d’habitants continuent de recevoir une lettre, un courrier électronique ou des appels téléphoniques annonçant la pose imminente à leur domicile du compteur Linky.
Je vous rappelle que le Conseil Municipal a adopté, dans sa séance du 12 décembre 2016, une délibération par laquelle la commune refuse le déploiement de ces compteurs.
A ce jour, cette délibération n’a toujours pas été annulée par le tribunal administratif et reste donc juridiquement valide et Enedis ne peut légalement entreprendre l’installation des compteurs Linky.
Malgré de multiples courriers et contacts téléphoniques avec Enedis ou Scopelec, nous continuons d’être harcelés, voire menacés de façon extrêmement agressive, au mépris de notre bon droit.
Vous trouverez en annexe le dernier courrier que j’ai adressé au directeur territorial Seine-et-Marne d’Enedis ainsi que les consignes données aux poseurs de compteurs Linky qui illustrent les méthodes de cette société et le mépris pour ceux qui refusent à bon droit la pose de ces compteurs.
Face à ces tentatives d’intimidation et de passage en force, je vous appelle à la plus grande fermeté et à la vigilance.
Refusez les rendez-vous proposés et informez immédiatement la mairie en cas de tentative d’intervention de la société SCOPELEC ou de techniciens d’Enedis chez vous ou en tout point du territoire communal.
Ensemble, faisons échec à ce projet néfaste et dangereux.
Faisons respecter le droit et la démocratie locale.

Votre maire,
Michel Bachmann

> Consulter le courrier adressé au directeur territorial Seine-et-Marne d’Enedis
> Consulter les consignes données par Enedis aux poseurs de compteurs Linky pour passer en force en cliquant sur l’image ci-contre.
Téléchargez ici l’affichette « Stop Linky » à poser sur la porte de votre compteur

Affichette « Stop Linky » à poser sur votre compteur.

_______________________

Consignes données par Enedis aux poseurs de compteurs Linky pour passer en force.

ALERTE COMPTEURS LINKY (SUITE) : Attention aux tentatives d’intimidation et de passage en force inadmissible !

By | Actualités | No Comments

Beaucoup d’habitants continuent de recevoir une lettre ou un courrier électronique annonçant la pose imminente à leur domicile du compteur Linky.
Nous vous rappelons que le Conseil Municipal a adopté, dans sa séance du 12 décembre 2016, une délibération par laquelle la commune refuse le déploiement de ces compteurs.
A ce jour, cette délibération n’a toujours pas été attaquée devant le tribunal administratif, ni par le préfet, ni par Enedis. Elle est donc juridiquement valide et Enedis ne peut légalement entreprendre l’installation des compteurs Linky.
Il s’agit donc d’une tentative d’intimidation et de passage en force inadmissible.

Aussi, nous vous appelons à vous opposer à cette installation en invoquant la délibération du Conseil Municipal et en adressant à Enedis en RAR le courrier inséré dans notre Chorus n°47 diffusé en décembre 2016 et téléchargeable ici.
Pour information, c’est la société SCOPELEC, sous-traitant d’Enedis, qui est chargée de l’installation de ces compteurs. Si votre compteur est situé à l’intérieur de votre propriété (maison, appartement, garage…), cette société ne pourra y accéder sans votre autorisation. Si votre compteur est en limite de propriété et donc accessible de l’extérieur, il vous faut être particulièrement vigilant.
Dans tous les cas, nous vous invitons à informer immédiatement la mairie en cas de tentative d’intervention de la société SCOPELEC.
Ne vous laissez pas intimider par les relances téléphoniques, les menaces de pénalités ou d’amendes, voire de coupure d’électricité. Aucun texte ne prévoit et donc ne permet des sanctions en cas de refus de ces compteurs.

Votre maire,
Michel Bachmann

Compteurs Linky : le point sur la situation

By | Actualités | No Comments

Notre Conseil Municipal a pris dans sa séance du 12 décembre 2016, et à l’unanimité, une délibération s’opposant à l’installation des compteurs communicants Linky sur le territoire de notre commune.
Il s’agit, selon les termes de cette délibération, de protéger la santé et les données personnelles des habitants et de s’opposer au gaspillage engendré par le remplacement systématique de compteurs, neufs pour certains, et qui ont une durée de vie très importante, ceci sans certitude d’économies sur la facture d’électricité des abonnés, bien au contraire.
Il y va aussi du respect de la démocratie locale puisque les compteurs restent la propriété des communes même en cas de transfert de la gestion de la distribution d’électricité à un syndicat départemental, en l’occurrence le Syndicat Départemental d’Energie de Seine-et-Marne.
J’ai par ailleurs adressé à tous les maires de Seine-et-Marne un courrier leur demandant de prendre position et d’organiser une information complète et contradictoire sur le sujet. J’ai aussi interpellé les associations d’élus qui, en l’espèce, ne jouent pas leur rôle de représentant et de défenseur des communes.
Enedis a déposé le 11 janvier 2017 un « recours gracieux » par lequel cette société nous demande de retirer notre délibération. Faute d’obtempérer dans le délai de 2 mois, nous nous exposons à une procédure devant le tribunal administratif.
En attendant et à ce jour donc, notre délibération est valide et Enedis ne peut légalement entamer le déploiement de ses compteurs communicants. C’est pourquoi il n’est pas opportun pour le moment d’adresser à Enedis le courrier dont nous vous avons fourni le modèle.
Nous restons donc vigilants et déterminés et ne manquerons pas de vous tenir informés des suites de ce dossier.

Votre maire,
Michel BACHMANN